Radar – notre sélection de business inspirants #10

Un logiciel de gestion de projet pour le secteur de la construction, l'IA au service de la lutte contre la pandémie, et des conseils pour les entrepreneurs : voici notre radar #10.

Procore, un logiciel de gestion de projet pour le secteur de la construction, prépare son entrée en bourse et pourrait dépasser les $4 milliards de valorisation

Procore Technologies travaille avec Goldman Sachs pour préparer son entrée en bourse aux Etats-Unis, qui pourrait valoriser l’entreprise à plus de 4 milliards de dollars.

Procore crée des logiciels qui permettent aux propriétaires, promoteurs et entrepreneurs de la construction de gérer et de collaborer sur des projets. Ses solutions englobent toutes les dimensions de la gestion de projet : surveiller la qualité et la sécurité sur les chantiers, gérer les budgets et les coûts, générer des factures et traquer les délais.

Depuis sa création, la plateforme a levé plus de 200 millions de dollars et déclare plus de 250 millions de dollars de revenus annuels, selon ses propres chiffres.

Cela confirme que les investisseurs traditionnels sont de plus en plus actifs dans le secteur de la construction tech. En Décembre 2018, Autodesk avait fait grand bruit en investissant 1,25 milliards de dollars en un mois dans l’achat de deux startups de la construction tech (PlanGrid et BuildingConnected). L’objectif ? Digitaliser et maîtriser toutes les étapes de la construction, et notamment celles les plus en amont, déterminantes dans la conduite des projets. Selon les chiffres de Crunchbase, le financement des startups américaines de la construction a bondi de 324 % en 2018 pour atteindre près de 3,1 milliards de dollars alors qu’elles n’ont récolté « que » 731 millions de dollars en 2017.

Comment l’IA peut nous aider à mieux comprendre et ralentir la propagation du virus ?

Alors qu’en janvier dernier l’OMS révélait au public l’apparition du Coronavirus en Chine, une plateforme médicale canadienne avait averti ses clients d’un potentiel risque de propagation du virus dans les espaces publics denses. Comment ? Au moyen d’un algorithme de prédiction baptisé BlueDot.

BlueDot est un algorithme assisté par IA capable d’analyser un important volume d’informations (rapports médicaux, discussions sur des forums de santé, alerte sur les maladies animales…) qu’elle collecte et analyse au moyen de son algorithme de prédiction. Cette solution est aussi capable de prédire les prochaines zones de contamination en intégrant les données issues par exemple des réservations aériennes ou des données de mobilité au niveau local.

En Chine, où les populations des villes ont également été sévèrement impactées par la propagation du virus, Baidu, une entreprise leader de la scène technologique, a proposé gratuitement son algorithme d’analyse de structure ADN aux équipes scientifiques et médicales. L’objectif ? Mieux comprendre la structure du virus et sa transmission entre espèces.

Baidu fournit aussi des systèmes de contrôle de température par infrarouge. Le système utilisé dans la gare de Pékin peut prendre la température de 200 personnes en une minute sans stopper le flux de passagers.

La gestion de la crise actuelle, et avec elle la question de l’optimisation de la santé dans les espaces communs, ouvre de nouveaux marchés aux acteurs de la Healthtech en même temps qu’elle soulève de nouvelles questions. Ces derniers gagnent en effet considérablement en visibilité dans l’espace urbain. A ce titre, les solutions basées sur IA sont porteuses d’espoir et de promesses, même si certains outils de prédiction s’appuient sur des données sensibles (comme la localisation en temps réel) qui pourraient menacer la vie privée sur le long terme.

Pour les entrepreneurs

La période de confinement actuelle met à rude épreuve les entrepreneurs de tous bords. Nous recensons ici une sélection des  dispositifs mis en place en soutien aux startups pendant ces semaines inédites.

Ils vous soutiennent

Notre sélection de contenus à ne pas rater :  

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.