Radar – notre sélection de business inspirants #9

Engins de construction autonomes pour les chantiers, digitalisation de la supply chain et digitalisation des plans de chantier : découvrez notre sélection de business innovants et prometteurs de l'industrie.

Built Robotics sort les premiers engins de construction autonomes pour chantiers après avoir levé 48 millions de dollars.

Built Robotics, entreprise spécialisée dans l’autonomisation de véhicules de construction à travers l’IA, a annoncé le lancement de la commercialisation de sa première machine entièrement autonome. Cette dernière peut fonctionner de manière totalement autonome ou être commandée à distance.

La machine intègre un logiciel qui lui permet d’effectuer des tâches simples comme creuser des tranchées ou creuser des fondations. Le véhicule autonome peut être géré et surveillé via une plateforme Web.

Le robot de construction fonctionne avec un système GPS et LIDAR (qui mesure la distance aux objets par la lumière) qui l’aide à naviguer et à creuser de manière autonome.

Pour éviter que cette machine autonome puisse heurter des éléments mobiles, celle-ci est équipée de caméras et les ouvriers peuvent établir un périmètre de sécurité qui empêche le robot d’agir en dehors de la zone définie.

Aux États-Unis, cette technologie a été utilisée pour creuser les fondations de nouvelles éoliennes. Pour l’industrie de la construction, l’arrivée des véhicules autonomes sur chantier pourrait permettre d’augmenter la productivité et permettre aux travailleurs humains de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

HaulHub lève 30 millions de dollars et veut digitaliser toute la supply chain de l’industrie de la construction

Haul Hub, une start-up originaire de Boston, vient de lever 30 millions de dollars avec l’ambition d’apporter les bénéfices du cloud à toute la supply chain de l’industrie de la construction.

Sa solution fournit une suite d’outils qui permet de mieux gérer toutes les étapes de l’acheminement des matériaux sur les chantiers, de l’extracteur à la livraison finale.

Ses outils incluent HaulHub Field qui permet d’optimiser le flux de camions sur les chantiers  ou encore HaulHub Carrier qui aide à gérer les fiches de paie des transporteurs. La plateforme s’adresse aux producteurs et aux transporteurs spécialisés dans la livraison de matériaux en leur proposant sur une même plateforme toutes les solutions de gestion nécessaires au suivi de leurs activités.

Haulhub revendique près de 20 000 chantiers dans le monde. La start-up travaille avec de grands fabricants et fournisseurs comme Aggregate Industries (qui fait partie de Lafarge Holcim).

Le marché mondial des logiciels pour la construction (incluant les outils cloud et les plateformes Web) devrait atteindre 2,7 milliards de dollars en 2023 selon une étude de Market Research Future, avec une augmentation de 8% par an.

Avec sa technologie de digitalisation des plans de chantier, Plan Radar lève 30 millions d’euros

Le logiciel PlanRadar entend permettre aux promoteurs de mieux documenter les projets de construction et de communiquer plus précisément sur la progression des chantiers auprès des différents parties prenantes (maître d’oeuvre, client final…).

La solution permet, sur la base de plans numérisés, de mettre en œuvre un système de tickets sur les tâches à effectuer sur le chantier (pour les levées de réserves par exemple). Chaque tâche est directement attribuée à la personne responsable qui reçoit une notification.

PlanRadar indique qu’il aide ses clients à économiser 7 heures de temps administratif par semaine ce qui se traduirait par une économie totale de 500 millions d’euros sur l’ensemble de ses clients (grâce au temps économisé).

Par rapport à d’autres solutions déjà sur le marché, PlanRadar se concentre sur la simplification des plans et la gestion des tickets. D’autres solutions comme Resolving ont une approche plus 360 degrés de la gestion de projet incluant des fonctionnalités supplémentaires comme le contrôle qualité et le reporting.

Le marché mondial des logiciels de gestion de projets de construction pourrait atteindre 2,2 milliards de dollars en 2028 selon une étude Market.us, avec une croissance annuelle de 6,2 %.

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.