Building Beyond, jour 10 – La ville en flux

Réactive, légère, nourrie aux données et au temps réel, la forme de la ville de demain était au cœur des débats de la journée de clôture de Building Beyond.

Le data scientist et l’architecte : comment se construit une ville de données

Partout, tout le temps, la ville se conjugue en data. Des grandes plates-formes numériques aux opérateurs téléphoniques, constructeurs automobiles, fournisseurs d’énergie ou spécialistes des bâtiments, la production de données est pléthorique. Comment ces données peuvent-elles être mises au service de la conception et des opérations de la ville ?

« Pour construire une ville de données, il faut une interconnexion des espaces urbains (musées, stades, métro…). Chaque opérateur digital d’un service doit partager ses données avec les autres acteurs de la ville. » – Laurent Papiernik

Pour dessiner les contours de cette ville de données, Leonard a invité Laurent Papiernik, qui met les données au service du fonctionnement des infrastructures de Gares & Connexions, l’architecte et data scientist Stanislas Chaillou (Spacemaker AI), Diego Harari, directeur innovation et développement durable de VINCI Immobilier et Marie-Claire Coin, en charge du programme « Convergence BIM » de VINCI.

Pour aller plus loin : 

Notre live tweet
Le live tweet de Construction21

La ville durable est-elle une ville qui dure ?

L’histoire de l’urbanisme est l’histoire de la permanence dans le temps. Pourtant, il est désormais acté que demain ne sera pas comme aujourd’hui, et l’ère de la crise climatique, doublée de la crise sanitaire, révèle déjà la fragilité de mégapoles que l’on croyait hier encore inébranlables. Dès lors comment penser une autre manière de durer ?

« À partir de quand le durable est-il authentique quand il est un symbole ? À quel moment le carbone contenu dans les plantes dans l’espace public va-t-il compenser le carbone dépensé pour leur installation ? » — Aurélien Bellanger

« Les villes s’accrochent à un modèle consistant à vouloir rejoindre le ciel », observait l’écrivain Aurélien Bellanger en introduction de la rencontre. « L’empire du carbone et du pétrole touche à sa fin quand des structures héritées du XXe siècle resteront pérennes encore deux mille ans. »

Des solutions existent néanmoins pour infléchir le modèle et rendre à la ville une dimension plus humaine et vivable. Pour en parler et détailler quelques alternatives durables, Leonard avait invité Cécile Baranger, architecte, responsable de la coordination et partenariats de Yes We Camp, Aristote Truffaut, directeur de création de Hameaux Léger, Elisabeth Laville, fondatrice du cabinet Utopies et Etienne Riot, architecte, directeur de la recherche et de l’innovation de PCA STREAM.

Pour aller plus loin :

Notre live tweet

Du 21 septembre au 2 octobre 2020, la 3e édition du festival Building Beyond a éclairé le futur des métiers des villes et des territoires. Les enregistrements vidéos de toutes nos rencontres peuvent être consultés sur notre site > Building Beyond

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.