De l’art « phygital » dans le paysage urbain

L’agence d'architecture Carlo Ratti Associati intègre les drones dans la pratique d’un nouveau genre d’art urbain collaboratif.

L’agence d’architecture Carlo Ratti Associati intègre les drones dans la pratique d’un nouveau genre d’art urbain collaboratif. Le projet – « Paint By Drones » – repose sur l’utilisation d’une flotte de drones connectés qui peuvent accéder à toutes les infrastructures, des ponts aux gratte-ciels. Agiles avec leur mètre de diamètre, les drones transportent un réservoir de peinture pour réaliser des graffitis de haut-vol. Au sol, les artistes travaillent en collaboration, et une application permet d’impliquer un cercle étendu de participants. Il s’agit de réinvestir l’espace urbain et ses éléments les plus déshumanisés en les concevant comme une toile blanche. Une expérience d’art numérique qui met aussi en lumière le rôle croissant du citoyen dans la fabrication de son environnement urbain. La Fabrique de la Cité accueillera d’ailleurs Carlo Ratti au cours du Séminaire international qui se tiendra les 5, 6, et 7 juillet à Lyon.

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.