Découvrez le festival Close Up : ville, architecture et paysage au cinéma

Leonard est partenaire du festival « Close Up » : cinéma de ville, d’architecture et de paysage. Du 13 au 19 octobre ne cinquantaine de séances sont programmées dans 5 salles du Grand Paris — à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et… à Leonard:Paris.

Depuis leur naissance, le destin de la ville et du cinéma sont intimement liés. Lorsque les frères Lumière saisissent en 1895 la sortie des usines ou un train entrant en gare, l’esprit de la ville moderne est déjà là et plus jamais il ne quittera l’œil caméra. Certes, le cinéma s’en détournera par moment, s’échappant au dehors, respirant l’air plus pur des grands espaces mais la maintenant souvent hors champs pour la reconquérir très vite plein cadre. Tout y est filmé, ou presque. La caméra se faufilant sans cesse dans les moindres interstices de la ville.

Découvrez le programme

VINCI et Leonard soutiennent Close Up, dont nous vous invitons à découvrir le programme qui se veut, selon les mots des organisateurs, « exigeant, soucieux de diversité et de plaisir partagé ».

Rendez-vous à Leonard:Paris

Nous sommes également heureux de vous convier aux quatre séances spéciales et gratuites qu’accueillera Leonard:Paris les 13, 14, 18 et 19 octobre.

Jeudi 14 octobre à 18h30 : Projection de City Dreamers, documentaire de Joseph HILLEL (2018)

City Dreamers est un film sur l’environnement urbain en mutation qui met en avant quatre femmes architectes pionnières qui travaillent, observent et réfléchissent aux transformations qui façonnent les villes d’aujourd’hui et de demain depuis plus de 70 ans. Célébrées, elles ne sont pas le seul objectif de ce long métrage documentaire. City Dreamers s’inspire avant tout de ce qui a uni ces quatre femmes tout au long de leur carrière : le «rêve» d’une ville fondamentalement humaine et inclusive.

Séance présentée par Stéphanie Dadour, docteure en architecture et maîtresse de conférence à l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais.

En savoir plus

Vendredi 15 octobre à 19h00 : Ciné-conférence “Fauves et usages de fauves” par Nicolas Gilsoul

Nos villes sont le refuge d’une faune extraordinaire. Le cinéma d’anticipation et de suspense fantasme le thème avec délice et influence la vision que nous avons de nos sauvages voisins de palier. New York y devient une clairière pour les daims, le Golden Gate de San Francisco la proie des singes, les corniches ploient sous les oiseaux et les murs de Londres accrochent l’ombre furtive d’une panthère. La récente pandémie et le confinement d’un tiers de l’humanité ont levé le voile sur la réalité de cette grande proximité. Plus de 30.000 sangliers vivent au coeur de Berlin, 15.000 coyotes à Chicago, Sao Paulo est un nid de scorpions. Résilients, souvent mutants mais très fragiles, ces architectes à six pattes, ces bioingénieurs et ces hydroliciens à poils et à plumes sont autant d’alliés potentiels avec lesquels nous devons maintenant co-construire nos cités. Nicolas Gilsoul propose un vertigineux voyage à la croisée du cinéma, de l’architecture et des sciences.

Nicolas Gilsoul est Grand prix de Rome. Architecte, docteur en sciences et paysagiste, il est fondateur et président d’une agence à Paris. 

En savoir plus

Lundi 18 octobre à 18:30 : Projection de Bonne maman et le Corbusier + Modulor de Marjolaine Normier

Dans ce documentaire à l’allure architecturale, on nous raconte l’histoire de l’appartement de Bonne-Maman qui a brûlé entièrement mais, puisque c’est l’éminent Le Corbusier qui l’a conçu, des experts le reconstruisent « à l’identique ». Au fil du chantier et du quotidien de la grand-mère de la réalisatrice, qui y vit depuis 60 ans, ce film nous raconte avec humour l’histoire de la mythique Cité Radieuse de Marseille.

Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Marjolaine Normier, le critique d’architecture François Chaslin et le collectif Freaks Architecture

En savoir plus

Mardi 19 octobre à 18:30 : Homo Urbanus Shanghai de Ila BÊKA et Louise LEMOINE –

Après les contraintes éprouvantes du verrouillage et de la distanciation sociale qui ont brutalement réduit l’espace urbain à son strict minimum pour en faire un lieu de cohabitation d’individus isolés, Homo Urbanus est une odyssée cinématographique offrant un vibrant hommage à ce dont nous avons été le plus cruellement privés: à savoir, l’espace public. Prenant la forme d’un tour du monde en roue libre (10 films, 10 villes), le projet nous invite à observer en détail les formes multiples et les interactions complexes qui existent chaque jour entre les personnes et leur environnement urbain.

Séance présentée par Jean Yves de Lépinay et suivie d’une interview des réalisateurs Ila Bêka & Louise Lemoine. 

En savoir plus

Que faisons-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.