Ensemble pour demain – les rencontres du 27 au 30 avril

Cette semaine encore, continuons d’élargir ensemble nos horizons et nous retrouver en ligne, pour échanger dans toute notre diversité de vues sur les thèmes que nous explorons ensemble depuis maintenant 3 ans !

PRÉPARER DEMAIN

Les débats du jour d’après : au-delà des idées reçues, des fake news ou des conclusions hâtives, déroulons les scenarios envisageables pour demain 

Lundi 27 avril à 14h – La gestion de la crise sanitaire dans les métropoles d’Asie

Mathieu Duchâtel, directeur du programme Asie de l’Institut Montaigne, détaille comment le Japon, la Corée du Sud ou encore Taiwan sont-ils parvenus à éviter un confinement général de leurs populations ou celui de villes entières.

PARTICIPER

Pour en savoir plus : le site internet de l’Institut Montaigne

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Quand le numérique rencontre les infrastructures du quotidien

Mardi 28 avril à 17h – Innover dans la construction pendant et après la crise – en anglais

Bien qu’elle représente une opportunité d’investissement de plusieurs milliards de dollars, l’innovation dans le secteur de la construction a dû attendre le milieu des années 2010 pour susciter l’intérêt de l’écosystème du capital-risque, ce qui a été rapidement suivi par une structuration des départements d’innovation dans les grandes entreprises. À eux seuls, les investissements de ConTech sont passés de 3 milliards d’USD en 2017 à 6 milliards d’USD en 2018 et devraient atteindre 8 milliards d’USD en 2019. La pandémie actuelle de COVID-19 affecte chaque maillon de la chaîne de valeur, de la conception à l’approvisionnement, en passant par l’exploitation et la maintenance. Quel sera son impact sur les start-ups et les investissements à risque qui dépendent en fin de compte de la capacité à adopter de nouvelles solutions sur le lieu de travail et dans la salle de dessin ?

Ray Levitt (Blackhorn Ventures) et Darren Bechtel (Brick & Mortar Ventures) sont deux des investisseurs les plus impliqués dans le développement des Construction Tech aux États-Unis.

PARTICIPER

ENTREPRENDRE UTILE

Du temps pour entreprendre ? Des entrepreneur.se.s, des acteur.rice.s engagé.e.s de la ville partagent avec vous leurs expériences, leurs bonnes pratiques, les fausses bonnes idées : ils et elles vous disent tout !

Mercredi 29 avril à 14h – Éducation et suivi des jeunes en temps de confinement
Fondation VINCI pour la Cité
Comment aider les jeunes en situation de précarité dans leur scolarité, sachant qu’ils vivent une dégradation de leurs conditions à cause du confinement ?
Dans le cadre du dispositif en faveur des collégiens de REP et de REP+ du programme Give Me Five, VINCI contribue à la continuité pédagogique des établissements des rectorats de Lyon, Créteil et Lille durant cette période difficile de confinement, avec le soutien de la Fondation VINCI pour la Cité. Ces trois rectorats ont fait remonter un besoin d’équiper près de 1 600 collégiens, totalement dépourvus des moyens nécessaires à l’enseignement à distance. En collaboration étroite avec les chefs d’établissements, VINCI et la Fondation VINCI pour la Cité contribuent, avec le don de 800 tablettes et ordinateurs, dont 300 sont équipés de clés 4G. Des associations agissent plus globalement sur ce même thème : Break Poverty, Emmaüs Connect et ARES ont mis en place une chaine logistique incluant de l’accompagnement social pour fournir aux jeunes du matériel informatique.

Par ailleurs, le milieu associatif accentue son accompagnement des jeunes des quartiers politique de la ville. Grâce à l’appui de collaborateurs d’entreprise (dont VINCI), ces associations, réunis notamment au sein du collectif Mentorat, proposent aux élèves, en coordination avec les parents et les enseignants, des formules d’accompagnement diverses qui leur permettent d’avancer dans leur scolarité et de lutter pour plus d’égalité des chances.

Mathieu Alesi est responsable innovation et entrepreneuriat social à la Fondation VINCI pour la Cité. Geoffray Goulet est chef de projet RH chez VINCI, en charge de Give Me Five, et Asha Gurhan est responsable partenariats de l’association JobIRL, qui intervient avec la Fondation VINCI auprès des collégiens en appui à l’orientation.

PARTICIPER

Pour en savoir plus : le site de la Fondation VINCI pour la Cité

PRÉPARER DEMAIN

Les débats du jour d’après : au-delà des idées reçues, des fake news ou des conclusions hâtives, déroulons les scenarios envisageables pour demain 

Jeudi 30 avril à 14h – Les espaces publics : clé du confinement et du déconfinement
Fabrique de la Cité

L’espace public est généralement vu comme l’espace fondamental du lien social et du vivre-ensemble, lieu privilégié de l’urbanité et de la densité des contacts sociaux. En temps de crise sanitaire, il est brutalement devenu un espace de danger dont la pratique est désormais marquée par la peur et la méfiance ; dans le même temps, en l’absence de vaccin, il se révèle un actif clé pour juguler le risque de transmission de la maladie, en permettant d’organiser la distanciation physique nécessaire – au risque de favoriser un contrôle social accru et d’aggraver la ségrégation socio-spatiale entre ceux pouvant maîtriser leur pratique de l’espace public, et ceux devant le subir. Chloë Voisin-Bormuth, directrice des études et de la recherche de La Fabrique de la Cité, montre comment la pandémie de coronavirus, maladie infectieuse respiratoire aux nombreux porteurs asymptomatiques mais contagieux, a transformé la perception, les pratiques et le rôle de l’espace public.

PARTICIPER

En savoir plus : le site internet de la Fabrique de la Cité

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.