La mobilité connectée et autonome passe la vitesse supérieure

En 2018, Leonard lançait de premiers groupes de travail sur la mobilité connectée et autonome. Une démarche de prospective et d’innovation qui permet aujourd’hui à VINCI Autoroutes de confirmer son rôle d’acteur majeur dans les infrastructures de connectivité routière.

Crédits photo : Alessio Lin sur Unsplash

C’est un laboratoire unique en son genre pour les constructeurs automobiles, les équipementiers et l’ensemble de la filière de la mobilité connectée et autonome. Inauguré en septembre 2022 le testbed du tunnel Duplex de l’A86 propose un nouvel outil de développement et mise au point au service des acteurs du secteur.

Conçu, construit et exploité par VINCI Autoroutes, doté de deux espaces de circulation indépendants et superposés, ce tronçon autoroutier de 10 km reliant Rueil-Malmaison (92) et Vélizy (78) réunit plusieurs conditions idéales pour le développement et la validation des systèmes de connectivité et d’automatisation : un environnement réel de circulation ; un accès contrôlé et sécurisé permettant de répéter des situations de conduite ; une plateforme Infrastructure-To-Vehicle permettant l’échange de données entre le gestionnaire routier et les véhicules et la génération d’événements en simulation numérique.

Augmenter le champ de vision des véhicules

Alors que la France autorise depuis le 1er septembre 2022 les voitures de niveau 3 sur autoroutes et les navettes de niveau 4 sur parcours prédéfinis, les acteurs de la mobilité ont fait de la connectivité entre véhicules et infrastructures un axe central d’innovation.

Depuis quatre ans, Leonard a largement pris part à l’animation de cette dynamique. Dès 2018, la plateforme de prospective et d’innovation de VINCI se posait comme un catalyseur, initiant des groupes de travail sur la mobilité connectée et autonome, recherchant partenaires et financements, élaborant des projets de coopération.

Parmi les propositions rapidement retenues par le Comex de VINCI, un projet sur la valorisation des données de bord de route visant à développer des systèmes de perception offboard afin d’étendre le champ de vision des capteurs intégrés aux véhicules. L’industrialisation de la conduite autonome suppose en effet une capacité maximale d’anticipation des situations à risques sur le parcours, et donc des systèmes capables de détecter et de classifier en temps réel des véhicules et incidents sur la voie, avec un niveau de précision supérieur à celui des systèmes actuels, opérés par des opérateurs autoroutiers humains et pour des conducteurs humains.

Innovation technologique et frugalité industrielle

Le projet porté et animé par Leonard a valu à VINCI Autoroutes d’intégrer fin 2018 le consortium SAM (Sécurité et Acceptabilité de la conduite et de la Mobilité autonome), réunissant la crème des acteurs industriels français (constructeurs, équipementiers, opérateurs de transport, gestionnaires d’infrastructures) et de recherche dans le domaine de la mobilité. En avril 2019, SAM a été retenu par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets EVRA (Expérimentation du Véhicule Routier Autonome). Fin 2021, les premiers roulages techniques dans le Duplex A86 ont pu être réalisés.

Au-delà de sa dimension technologique, la valeur d’innovation de la démarche engagée au sein du groupe VINCI tient également à la logique de soutenabilité industrielle dans laquelle elle s’inscrit. Des déploiements au juste nécessaire : les quelque 500 caméras déjà présentes dans le tunnel ont été réutilisées pour servir de support aux briques d’intelligence artificielles.

Frugalité, innovation, coopération… Le développement des infrastructures de demain répondant aux besoins du véhicule connecté et autonome ne se fera qu’au prix d’une approche systémique de la mobilité.

« Nourrie des recherches en intelligence artificielle, l’innovation dans les systèmes de perception de bord de route constitue un levier d’accélération majeur pour le développement de la mobilité connectée et autonome ».

Pierre Delaigue directeur des mobilités connectées, autonomes et électriques chez Leonard et VINCI Autoroutes

Que faisons-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.