Les infrastructures routières, terrain d’expérimentation pour le déploiement du véhicule autonome

La ministre de la Transition écologique et solidaire chargée des Transports a annoncé ce 24 avril le lancement d’un vaste programme d’expérimentations de véhicules autonomes sur l’ensemble du territoire français. Au sein du consortium SAM (Sécurité et Acceptabilité de la conduite et de la Mobilité autonome), VINCI Autoroutes affirme le rôle de l’infrastructure dans l’accélération et le développement du véhicule autonome. Un sujet au coeur des réflexions prospectives de Leonard depuis l’été 2017.

Expérimentation véhicule autonome

Ce 24 avril, la ministre chargée des transports Elisabeth Borne a présenté les 16 expérimentations retenues au sein de l’appel à projets EVRA (Expérimentation du Véhicule Routier Autonome) lancé en juin 2018.

Des deux consortiums constitués pour répondre à cet appel à projets, SAM rassemble l’ensemble de la filière française sous le pilotage de PFA, la Plateforme automobile. Composé de constructeurs, équipementiers, startups, opérateurs de mobilité et instituts de recherche, le consortium conduira 13 des 16 expérimentations prévues entre 2019 et 2022.

Le lien entre infrastructures et voiture autonome au coeur des travaux prospectifs de Leonard

Seul opérateur d’infrastructures autoroutières membre du consortium SAM, VINCI Autoroutes participe, avec PSA et Renault,  à une expérimentation de véhicule autonome sur plusieurs tronçons autoroutiers en Île-de-France.

L’expérimentation explorera les opportunités de collaboration entre infrastructure et véhicules autonomes en développant des fonctions de perception débarquée sur l’infrastructure et une plateforme d’échanges de données V2I (Vehicle to Infrastructure) pour des véhicules autonomes individuels de niveau 3 et des services de mobilité autonome partagée de niveau 4.

Le rôle de l’infrastructure dans le déploiement des véhicules autonomes, connectés et électriques est un sujet au coeur des réflexions du groupe de prospective Leonard, lancées dès 2017 et poursuivies à travers la création de 5 groupes de travail consacrés à la mise en place de partenariats et d’expérimentations dans 5 domaines :

  • les données caractérisant l’ensemble des conditions statiques et dynamiques de conduite ;
  • les infrastructures télécoms permettant le déploiement des futurs véhicules autonomes
  • les services de mobilité autonomes en milieu rural.
  • les nouvelles technologies de recharge du véhicule électrique ;
  • les infrastructures de services pour véhicules électriques;

Ces travaux ont été précédés de premières expérimentations sur le terrain. En juillet 2017, une première collaboration entre PSA et VINCI Autoroutes a permis le franchissement par un véhicule autonome du péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines, sur l’autoroute A10, une première en Europe.

Qui sommes nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.