« Nous verrons bientôt des chantiers zéro émission dans le monde entier »

L'électrification des équipements de chantier est un enjeu important pour la décarbonation du secteur de la construction. Andreas Sedlmayr (cofondateur et CEO d'Instagrid) et Brandon Ng (cofondateur et CEO d'Ampd Energy) se rencontrent pour discuter des innovations dans ce domaine.

Ampd Energy est une solution pour l’alimentation électrique du matériel de chantier regroupant une capacité de stockage de haute puissance, réduisant ainsi la dépendance à l’égard des générateurs diesel et des raccordements importants au réseau.

Le système d’alimentation Instagrid fonctionne comme une station électrique portable de 230V pour équiper les postes de travail mobiles et libérer tout type d’équipement des contraintes du réseau électrique.

Ampd Energy et Instagrid font toutes les deux partie du programme Catalyst 2022.

Du point de vue des sources d’énergie, quelle situation rencontrez-vous aujourd’hui lorsque vous contactez vos clients ?

Andreas (Instagrid) : Nous nous adressons aux professionnels itinérants, soit environ deux milliards de personnes dans le monde. Ils ont besoin d’accomplir leur travail le plus efficacement possible et de la manière la plus respectueuse possible de l’environnement. Aujourd’hui, les générateurs à combustion constituent néanmoins la principale solution pour l’énergie hors réseau. Leur coût d’exploitation est jusqu’à 10 fois supérieur à celui de notre solution, ils sont peu pratiques à manipuler et bruyants. En outre, leurs émissions de polluants, comme le CO, les PM et le NOx sont extrêmement élevées et ont un impact important sur la qualité de l’air dans les zones urbaines.

Brandon (Ampd Energy) : Nos clients ont toujours été conscients des problèmes opérationnels et économiques liés à l’utilisation de combustibles fossiles sur les chantiers de construction : le bruit, les gaz d’échappement, l’intensité du travail et, bien sûr, le coût fluctuant du carburant. Et il y a maintenant effectivement une pression importante pour qu’ils s’attaquent aux émissions de carbone associées à l’utilisation de combustibles fossiles. Jusqu’à présent, il n’y en avait pas vraiment de solution sans compromis. C’est à cette situation que nous essayons de répondre.

En termes opérationnels, quels sont les avantages de vos solutions respectives ?

Brandon (Ampd Energy) : Le produit phare d’Ampd s’appelle l’Enertainer : il est 32 fois plus silencieux qu’un générateur comparable ; il n’émet aucune fumée, ce qui signifie qu’il peut être utilisé dans des zones mal ventilées ; il est entièrement automatisé, ne nécessitant ainsi pas d’équipe dédiée pour le faire fonctionner, le ravitailler et l’entretenir ; et il ne nécessite pas de diesel, soit un produit dangereux de moins à stocker sur site et un fournisseur de moins à gérer. De plus, comme le prix des combustibles fossiles est fluctuant et que l’Enertainer n’utilise pas de combustibles fossiles, les coûts d’exploitation, qui sont jusqu’à 85 % inférieurs, sont beaucoup plus prévisibles.

Andreas (Instagrid) :  Nous fournissons une énergie semblable à celle du réseau, de sorte qu’un professionnel peut faire fonctionner n’importe quelle machine qui fonctionne habituellement sur le secteur. En fournissant jusqu’à 18 kW de pointe, aucun surdimensionnement, comme avec les générateurs, n’est nécessaire. Le produit est léger, il suffit donc d’une seule personne pour le porter et il est suffisamment petit pour être facile à transporter. Il a été conçu pour être résistant, car la construction est un secteur qui met le matériel à rude épreuve, et il est livré sans refroidissement actif pour être étanche. Avec 2,1 kWh, nous pouvons couvrir la plupart de nos utilisateurs pendant toute une journée de travail.

Comment les entreprises doivent-elles s’adapter pour utiliser vos solutions ?

Andreas (Instagrid) : L’utilisation de notre produit est assez simple. Il suffit de le déballer et, une fois chargé, il peut être utilisé immédiatement en actionnant un interrupteur. Comme pour tout système de batterie, les entreprises doivent veiller à le recharger une fois qu’il est vide, mais l’infrastructure et la connaissance de la manipulation des batteries sont déjà présentes avec tous les outils sans fil que l’on trouve sur les chantiers. Avec un temps de recharge court, nous avons fait en sorte que même pendant la pause déjeuner, il puisse être suffisamment rechargé.

Brandon (Ampd Energy) : L’essentiel est d’identifier un ou plusieurs moyens de recharger l’Enertainer. C’est généralement simple et nos équipes travaillent en étroite collaboration avec nos clients pour le faire très tôt dans le processus de déploiement de l’Enertainer. Une fois cette étape franchie, son fonctionnement n’est pas vraiment différent, voire plus facile, que celui d’un générateur.

Comment envisagez-vous l’avenir des batteries ?

Brandon (Ampd Energy) : Les batteries lithium-ion continueront à être la solution par défaut pour le stockage d’énergie de courte durée. Elles deviendront plus légères, plus petites, plus sûres et moins chères – et cela permettra de « débloquer » de nouvelles utilisations qui n’ont peut-être pas de sens aujourd’hui. Quant au stockage de l’énergie à long terme – qui est nécessaire pour réaliser la transition vers les énergies renouvelables, on ne sait toujours pas quelle technologie dominera. Mais je m’attends à voir des gagnants se dessiner au cours des prochaines années.

Andreas (Instagrid) : Contrairement à la technologie de combustion, la technologie des batteries Li-ion n’est apparue qu’à la fin du siècle dernier et le rythme des innovations est intense. Avec des applications électriques offrant une bien meilleure expérience client que leurs homologues à combustion, de nouvelles réglementations et la volonté d’agir face à l’urgence, nous verrons bientôt des chantiers de construction sans émissions dans le monde entier.

Quels sont vos objectifs de développement pour l’année qui vient ?

Andreas (Instagrid) : Nous avons lancé notre premier produit sur le marché et il a été très bien accueilli par un grand nombre de sociétés. Au cours des douze prochains mois, nous allons nous développer dans l’Union européenne, en couvrant davantage de marchés comme la France ou le Royaume-Uni. En même temps, nous construisons une version 120V de notre produit pour pouvoir couvrir d’autres régions comme les États-Unis ou le Japon. Et nous construisons l’infrastructure pour améliorer notre offre avec des services numériques.

Brandon (Ampd Energy) : Nous voyons beaucoup d’intérêt au-delà de Hong Kong et Singapour – les deux marchés sur lesquels nous sommes actuellement présents. Nous investissons beaucoup dans le développement de l’équipe, des systèmes et des processus nécessaires pour servir les clients dans d’autres parties du monde en nous assurant de satisfaire leurs attentes. Le programme CATALYST nous aide à déterminer la meilleure façon d’y parvenir, et nous sommes ravis de nous associer à Leonard pour porter notre vision d’un avenir sans émissions pour la construction au sein du groupe VINCI.

Contacts :

Brandon Ng (Ampd Energy) : brandon@ampd.energy

Andreas Sedlmayr (Instagrid) : andreas.sedlmayr@instagrid.co

Que faisons-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.