Radar – notre sélection de business inspirants #4

Impression 3D de béton, gestion de la sous-traitance et marché chinois de la construction : voici nos signaux faibles de la quinzaine.

Une nouvelle technique d’impression 3D permet de construire des dalles de béton en 1 minute

Armatron Systems, une société américaine d’impression 3D spécialisée dans la construction, a breveté une méthode de construction par béton extrudé à grande vitesse capable de construire une dalle de béton de 18 mètres en 60 secondes (contre 6 mètres en 60 secondes pour les méthodes utilisées aujourd’hui).

Le béton extrudé par moulage aurait plusieurs bénéfices : limitation de la formation de bulles d’air dans le béton ; séchage plus rapide ; construction de murs curvilignes (tâche normalement difficile pour la plupart des imprimantes 3D).

Nécessitant 35 à 45 minutes d’installation, le système peut utiliser n’importe quel béton. Il pourrait être particulièrement utile pour construire des logements d’urgence en zones sinistrées. C’est également une solution pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre qualifiée car moins de travailleurs sont nécessaires.

L’utilisation des techniques d’impression 3D dans le secteur de la construction est un marché qui devrait atteindre les 314 millions de dollars en 2023, avec un taux de croissance annuel supérieur à 15 %.

Levelset lève 30 millions de dollars pour aider le secteur de la construction à mieux gérer la relation avec ses sous-traitants

Levelset est un outil de gestion à destination des acteurs de la construction destiné à faciliter le paiements des fournisseurs et des entrepreneurs en bâtiments. L’entreprise vient de lever 30 millions de dollars.

L’outil permet de numériser les factures et d’automatiser les paiements, tout en offrant une vue claire de tous les prestataires sur le chantier, ainsi que leurs missions.

Selon une récente étude, 50% des entrepreneurs en bâtiment déclarent ne être payé à temps aux États-Unis. Le secteur de la construction est une des industries les plus lentes à payer ses prestataires. Le délai moyen de paiement est de 83 jours aux États-Unis et de 43 jours en Europe. 64% des petites et moyennes entreprises de construction déclarent faillite au cours des cinq premières années à cause d’un manque de trésorerie.

Le marché de la construction chinois est en pleine ébullition

Lors du seul troisième trimestre 2019, 54 opérations financières – d’une valeur totale de 3,9 milliards de dollars – ont eu lieu en Chine sur le marché de la construction, soit une augmentation de 3,9% par rapport à la moyenne des quatre trimestres précédents (52 opérations). Les fusions-acquisitions ont compté pour 83% de l’activité, suivi par le financement de startups et le private equity.

Les ventes des 25 leaders des engins de chantiers du pays ont aussi augmenté de 21,7% en novembre (déjà 11,5% en octobre), selon la China Construction Machinary Association. 

La raison principale de cette augmentation de l’activité ? L’investissement public massif dans les infrastructures pour relancer l’économie du pays, touchée par l’escalade des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Ces augmentations de l’activité sont révélatrices d’un marché chinois de la construction très dynamique. Selon la société de conseil et d’analyse de données GlobalData, l’industrie de la construction chinoise devrait passer de 3 300 milliards de dollars (2018) à 4 100 milliards de dollars en 2023 – avec une croissance annuelle moyenne de 4,54%.

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.