6 Place du Colonel Bourgoin, 75012 Paris,

Objectif Zéro Carbone : quelle feuille de route pour des bâtiments à empreinte neutre ?

Leonard invite des experts et des professionnels de la construction pour échanger sur l'objectif Zéro Carbone adopté par C40 Cities. Quels défis ce nouvel impératif annonce-t-il pour le secteur de la construction ? Avec quels moyens, quels outils ou quels nouveaux matériaux organiser cette transformation ? Et comment mettre à niveau le bâti existant pour que l’objectif zéro carbone ne se limite pas aux constructions neuves ?

Dans son dernier rapport rendu public le 8 octobre, le GIEC tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme : si rien n’est fait pour réduire l’empreinte carbone des activités humaines, le seuil d’une hausse de 1,5°C des températures globales pourrait être largement dépassé dès 2030, avec des conséquences désastreuses pour l’environnement.

Le groupe d’experts incite à l’action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, en commençant par les secteurs les plus émissifs, au premier rang desquels figure le bâtiment, tout au long du cycle de vie de l’ouvrage. Ainsi, pour une construction labellisée BBC 2005 (bâtiment à basse consommation énergétique), l’«énergie grise » dépensée pour la construction représente ainsi 30 à 50 ans de la consommation énergétique de la facture énergétique en phase d’exploitation.

Densité du bâti oblige, ces émissions se concentrent de manière significative dans les villes. Les grandes métropoles mondiales membres du C40 Cities ont pris position en s’engageant à adopter des politiques imposant aux nouvelles constructions une empreinte carbone nulle d’ici 2030, et une généralisation à l’ensemble des bâtiments à l’horizon 2050.

Pour conserver des villes vivables, il va donc falloir changer d’ère et transformer en profondeur les manières d’appréhender les projets de construction.

Programme

A venir