La massification de la chrono-analyse

Quelle allure prendront les chantiers de construction en 2030 ? La question se pose depuis que les technologies comme l'impression 3D, la conception générative, l'IdO et la numérisation 3D menacent de bouleverser un secteur longtemps imperméable à l'innovation.

Cet article fait partie d’une série portée par les membres du programme IA de Leonard. Le parcours a été spécialement conçu pour accélérer l’adoption des technologies de l’IA au sein du groupe VINCI. Il comporte une période d’incubation de cinq mois au cours de laquelle une sélection de collaborateurs VINCI suivent un apprentissage par la pratique. Leur objectif est de co-créer un cas d’usage basé sur l’IA, sous la supervision de l’équipe Leonard et des consultants Eleven.

Les acteurs historiques doivent modifier leur processus sur l’ensemble de la chaîne de valeur afin d’être plus rapides, moins chers et plus respectueux de l’environnement [1]. Ces évolutions sont nécessaires pour défendre leur activité contre l’apparition de nombreuses jeunes pousses, sans parler des GAFA [2] comme Amazon, qui a investi 1 milliard de dollars dans des maisons préfabriquées connectées [3].

Le secteur est donc en cours de modernisation, mais l’inertie est puissante. Les chantiers de construction se numérisent : les chefs de chantier abandonnent le papier au profit des tablettes numériques, le suivi des matériaux se fait par des systèmes IdO et le jumelage numérique devient la nouvelle norme grâce aux technologies de modélisation des données de construction (BIM) et aux systèmes d’exploitation des immeubles (BOS) [4].

Dans ce contexte, de nombreuses start-ups tentent de s’engouffrer dans la brèche afin d’apporter des innovations à chaque étape de la chaîne de valeur du BTP : les investissements en capital-risque dans les technologies de la construction sont passés, entre 2008 et 2018, de 4,5 millions de dollars à 1,5 milliard de dollars, un montant impressionnant qui témoigne d’une réelle évolution du marché [5]. La sûreté et la sécurité, la documentation et la production de rapports, les ressources humaines et les opérations comptent parmi les nombreuses dimensions concernées par ces innovations.

La productivité des chantiers de construction constitue évidemment l’un des sujets les plus brûlants. Au cours de la dernière décennie, les entreprises de BTP ont emprunté à l’industrie l’approche bien connue et déjà validée du lean management afin d’injecter plus d’efficacité et de fluidité dans la gestion de chantier. La chrono-analyse est l’un des piliers de cette démarche. En chronométrant chaque tâche d’un cycle de construction (la réalisation d’un étage dans le bâtiment), les ingénieurs en quête d’optimisation peuvent cibler les tâches les moins performantes, ce qui améliore la productivité globale du cycle. Cette pratique a donné des résultats étonnants (jusqu’à 25% de gain de productivité) mais reste difficilement généralisable car elle nécessite la mobilisation d’ingénieurs spécialisés et une longue phase de suivi.

Toujours en quête d’innovation et prêt à relever le défi, VINCI Construction, à travers ses filiales VINCI Construction France et Dodin Campenon Bernard, s’emploie à généraliser le recours à la chrono-analyse. Cette collaboration avec le programme Leonard d’intelligence artificielle a donné lieu au développement de Chronsite, une solution de vision artificielle et d’apprentissage profond qui automatise l’acquisition d’informations sur le site. Les tâches de chantier sont détectées, tandis que leur durée et la main-d’œuvre associée sont analysées par des caméras de surveillance. Ces informations synthétiques et exploitables sont accessibles via une interface en ligne exclusive. Les équipes peuvent alors se concentrer sur leur valeur ajoutée, et l’optimisation constante des processus.

Sources

  1. https://www.batiactu.com/edito/gafa-et-start-up-menace-majors-btp-56637.php
  2. https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/crise-du-logement-les-geants-de-la-tech-au-chevet-de-la-californie-1142448
  3. https://immobilier.lefigaro.fr/article/amazon-mise-sur-des-maisons-prefabriquees-entierement-connectees_1176da9c-c222-11e8-bf45-9f357aa333c3/
  4. https://leonard.vinci.com/du-bim-au-bos-la-transformation-numerique-de-la-construction-et-des-infrastructures-est-en-route/
  5. https://techcrunch.com/2019/02/16/investor-momentum-builds-for-construction-tech/

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.