« 30 minutes pour demain » : nos conférences en replay

Retrouvez sur cette page l'intégralité de nos mini-conférences réalisées en ligne et en direct durant la période du confinement. Chaque jour, la communauté de Leonard reçoit un nouvel invité pour mieux comprendre les enjeux de la crise sanitaire dans les territoires et nos métiers.
PRÉPARER DEMAIN

Vendredi 29 mai — Vers une révolution du logement ?

Comment la crise sanitaire, économique et sociale va-t-elle transformer les attentes et les usages en matière de logement ? Assistera-t-on à un « krach » immobilier dans les villes les plus chères ? À un exode des cadres vers les villes moyennes et les campagnes ? La crise signe-t-elle la fin de l’habitat dense ? Tour d’horizon de quelques évolutions possibles du logement dans les mois et années à venir.

Marie Baléo est responsable des études et des publications au sein de La Fabrique de la Cité, qu’elle a rejointe en 2016 en tant que chargée de mission.

PRÉPARER DEMAIN

Jeudi 28 mai — La décarbonation et financement de la mobilité : enjeux croisés

Le changement climatique constitue un défi majeur pour l’humanité. Avec les modes de production d’énergie, les transports sont au centre de l’attention et des stratégies d’action déployées pour tenter d’atteindre cet objectif. Les enjeux de la décarbonation de la mobilité et de son financement sont liés : décarboner la mobilité passe une réflexion sur son financement ; le financement de la mobilité de demain ne peut l’impasse sur l’impératif de décarbonation. Dès lors, comment penser les deux enjeux de pair ?

Camille Combe est chargé de mission au sein de La Fabrique de la Cité depuis 2016.

LA GRANDE TRANSITION

Mercredi 27 mai — Repenser les quartiers pour une mobilité durable

Plusieurs actions peuvent favoriser une mobilité plus durable à l’échelle du quartier : agencer les différentes fonctions des bâtiments, gérer différemment le stationnement ou proposer de nouveaux services de mobilité, comme l’auto-partage ou la micro-mobilité avec des trottinettes et des vélos, etc. Les travaux de Cyrille François et de Liu Liu, post-doctorants à l’École des Ponts ParisTech, visent à établir des scénarios de mobilité permettant de combiner des offres de transport et des pratiques des usagers avec un faible impact environnemental.

LA GRANDE TRANSITION

Mardi 26 mai — Les villes et les territoires au cœur d’une relance à la hauteur de l’impératif climatique ?

La crise sanitaire des semaines passées met en tension les économies de l’ensemble des pays touchés. Face à cette crise en construction, les gouvernements et les organisations multilatérales souhaitent répondre par une relance avec des soutiens massifs pour les économies. Cette nécessité économique – et sociale – s’accompagnent de prise de position forte : la relance doit être un plan de transformation pour être au rendez-vous des trajectoires climatiques.
Gaël Giraud est économiste. Chef économiste de l’Agence française de développement de 2015 à 2019, il y a notamment développé un outil de modélisation macroéconomique, intégrant les enjeux de la transition écologique.

ENTREPRENDRE UTILE

Lundi 25 mai — Comment répondent les Joint-Venture Sociales à la crise actuelle ?

Outils, innovations, nouveaux parcours pour les salariés en insertion : quels sont leurs enjeux actuels ?
TIM est l’entreprise d’insertion crée par VINCI Facilities et le groupe Vitamine T, sur le métier du facility management. LIVA est l’entreprise d’insertion créé par VINCI Construction et le groupe ARES, sur le métier de la logistique de chantier. L’objectif de ces structures est de proposer des prestations tout en accompagnant des personnes éloignées de l’emploi vers une insertion socio-professionnelle durable.
Nous recevons Anne Rodet, directrice de LIVA et Baptiste Odin, responsable du développement IDF de Vitamine T et fondateur de TIM.

LA GRANDE TRANSITION

Mercredi 20 mai — Tirer les leçons de la crise pour lutter contre le changement climatique

La lutte contre le coronavirus a mis en mouvement les gouvernements du monde entier, qui ont fréquemment montré leur capacité à prendre des mesures radicales contre la pandémie et à convaincre les populations de leur bien fondé. Il est tentant d’établir un parallèle entre cette entreprise mondiale sans précédent et l’échec de la diplomatie internationale à organiser efficacement la lutte contre le changement climatique. Pourquoi l’urgence climatique ne parvient-elle pas à s’imposer au sommet de l’agenda mondial ? Quelles leçons peut-on tirer de la crise du coronavirus pour apporter une réponse mondiale à ce défi sans précédent ?

François Gemenne est chercheur en science politique, directeur de l’Observatoire Hugo – Observatoire mondial des migrations environnementales à l’Université de Liège (Belgique) et membre du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

PRÉPARER DEMAIN

Mardi 19 mai — Conduire la transition du monde vers les énergies éolienne, hydraulique et solaire

Le réchauffement climatique, la pollution de l’air et l’insécurité énergétique sont trois des problèmes les plus importants auxquels le monde est confronté aujourd’hui. Mark Jacobson, l’un des experts américains les plus en vue en sciences de l’environnement, évoquera les opportunités techniques et économiques permettant de convertir les infrastructures énergétiques mondiales aux énergies solaires, hydrauliques et éoliennes dans les transports, l’industrie et la climatisation.

Mark Z. Jacobson est directeur du programme Atmosphère/Energie et professeur de génie civil et environnemental à l’université de Stanford.

LA GRANDE TRANSITION

Jeudi 14 mai — La pandémie, catalyseur de modes de vie plus durables ?

Les appels à une nouvelle frugalité se multiplient à la faveur de la crise et de la période de sobriété forcée du confinement. Qu’en restera-t-il ? Sans doute faudra-t-il plus que cette péripétie pour transformer durablement les comportements. Mathieu Saujot, chercheur à l’Iddri, examine à quelles conditions la pandémie de Covid-19 peut-elle être un catalyseur vers des modes de vie plus durables.

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 13 mai  — Les nouveaux pauvres de la crise sanitaire
Les associations ANDES et AURORE constatent chacune que les publics pour les épiceries sociales ou les distributions alimentaires de rue ont changé ces dernières semaines. Yann Auger, Directeur Général du réseau d’épicerie solidaires ANDES et François Morillon, Directeur du développement de l’association Aurore seront présents pour nous parler de l’effet de la crise du Covid-19 sur la pauvreté, et particulièrement l’émergence de nouveaux pauvres.

PRÉPARER DEMAIN

Mardi 12 mai — Des villes productrices de santé ?
L’épidémie de COVID-19 contre laquelle nous ne disposons pour le moment ni de traitements ni de vaccin remet sur le devant de la scène l’aménagement urbain comme possible outil de lutte contre la propagation. Le lien entre ville et santé dépasse toutefois largement le cas de cette épidémie. Alors que de nombreuses études socio-environnementales et épidémiologiques soulignent les effets délétères pour la santé de l’urbanisation accrue et des modes de vie associés aux nouvelles formes urbaines, et alors que la médecine peine à faire seule face à certaines pathologies, la ville peut-elle devenir un territoire producteur de santé ?
Chloë Voisin-Bormuth est directrice des études et de la recherche de La Fabrique de la Cité.

UN PAS DE CÔTÉ

Lundi 11 mai — Explorer les futurs de la mobilité par les arts et la fiction
De nombreux facteurs se combinent pour transformer les conditions, les formes et les expériences de mobilité. Daniel Kaplan, fondateur de l’Université de la Pluralité, rendra compte des premières idées recueillies dans le cadre du projet « Moving On, Moving Up, Moving Around… », qui relie les sciences, les pratiques, les arts et les émotions pour projeter un regard intégral sur la mobilité.

PRÉPARER DEMAIN 

Jeudi 7 mai  – Travailler dans le monde d’après
La crise sanitaire peut-elle marquer durablement les modes de travail et de production ? Automatisation, intelligence artificielle, travail à distance … la reprise de l’activité verra-t-elle s’accélérer encore la réalisation des tendances de fond qui transforment l’industrie et le bureau ? Avec quel impact sur l’organisation du travail et le quotidien des salariés ?

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 6 mai  — Protège ton soignant : le collectif tech au service du personnel médical pour lutter contre la crise du Covid19
En quelques jours, des dizaines d’entrepreneurs de la French Tech, d’artistes, de médecins, se sont regroupés pour apporter une solution concrète au manque de matériel dans les hôpitaux : respirateurs, blouses, mais aussi kits de test, ce collectif effectue des achats en s’adaptant à la demande qui change chaque jour et de ville en ville en fonction de l’évolution du Covid-19.

LA GRANDE TRANSITION

Mardi 5 mai — Des potagers sur les toits pour nourrir la résilience des villes
En temps de crise sanitaire, les enjeux de résilience alimentaire et le besoin de nature des urbains se font de plus en plus pressants. L’agriculture urbaine prend alors tous son sens et partout en France et dans le monde émergent des projets porteurs de solidarité, de durabilité et de créativité ! Paola Mugnier et Fanny Provent nous invitent en particulier à découvrir les bonnes pratiques pour installer un potager en toiture-terrasse, une réserve foncière sous-exploitée dans nos villes et zone de prédilection pour un les projets d’agriculture urbaine.

PRÉPARER DEMAIN

Lundi 4 mai – Distanciation physique en milieu urbain : mode d’emploi
La Fabrique de la Cité
Si le confinement obéit à une logique de contrôle, le processus de déconfinement doit avant tout s’armer de confiance. Cécile Maisonneuve, présidente de La Fabrique de la Cité, propose un tour d’horizon international des stratégies et dispositifs de distanciation mis en œuvre en ville.

PRÉPARER DEMAIN

Jeudi 30 avril – Les espaces publics : clé du confinement et du déconfinement
La Fabrique de la Cité
L’espace public est généralement vu comme l’espace fondamental du lien social et du vivre-ensemble, lieu privilégié de l’urbanité et de la densité des contacts sociaux. En temps de crise sanitaire, il est brutalement devenu un espace de danger dont la pratique est désormais marquée par la peur et la méfiance. Chloë Voisin-Bormuth, directrice des études et de la recherche de La Fabrique de la Cité, montre comment la pandémie de coronavirus a transformé la perception, les pratiques et le rôle de l’espace public.

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 29 avril – Éducation et suivi des jeunes en temps de confinement
Fondation VINCI pour la Cité
Comment aider les jeunes en situation de précarité dans leur scolarité, sachant qu’ils vivent une dégradation de leurs conditions à cause du confinement ? Le milieu associatif accentue son accompagnement des jeunes des quartiers politique de la ville. Mathieu Alesi est responsable innovation et entrepreneuriat social à la Fondation VINCI pour la Cité. Geoffray Goulet est chef de projet RH chez VINCI, en charge de Give Me Five, et Asha Gurhan est responsable partenariats de l’association JobIRL, qui intervient avec la Fondation VINCI auprès des collégiens en appui à l’orientation.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Mardi 28 avril – Innover dans la construction pendant et après la crise – en anglais

La pandémie actuelle de COVID-19 affecte chaque maillon de la chaîne de valeur du secteur de la construction, de la conception à l’approvisionnement, en passant par l’exploitation et la maintenance. Quel sera son impact sur les start-ups et les investissements à risque qui dépendent en fin de compte de la capacité à adopter de nouvelles solutions sur le lieu de travail et dans la salle de dessin ? Ray Levitt (Blackhorn Ventures) et Darren Bechtel (Brick & Mortar Ventures) sont deux des investisseurs les plus impliqués dans le développement des Construction Tech aux États-Unis.

PRÉPARER DEMAIN

Lundi 27 avril – La gestion de la crise sanitaire dans les métropoles d’Asie

Mathieu Duchâtel, directeur du programme Asie de l’Institut Montaigne, détaille comment le Japon, la Corée du Sud ou encore Taiwan sont-ils parvenus à éviter un confinement général de leurs populations ou celui de villes entières.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Vendredi 24 avril — La smart city : quarantaine ordinaire pour les futurs urbains ?
Parfois présentée comme un modèle futuriste de rationalisation et d’optimisation de l’urbain, la smart city est pourtant une ville frappée comme les autres par le coronavirus. La crise sanitaire nous rappelle la diversité à l’œuvre dans les multiples réalisations de villes intelligentes dans le monde, remettant en question l’idée d’un modèle unique de smart city. Raphaël Languillon-Aussel, chargé d’études senior à La Fabrique de la Cité, dresse un premier bilan pour la smart city, ses limites, mais aussi ses acquis, à l’occasion de la publication d’une nouvelle étude de La Fabrique de la Cité.

ENTREPRENDRE UTILE

Jeudi 23 avril — VINCI Solidarity, pour faciliter l’engagement citoyen des collaborateurs
— avec la Fondation VINCI pour la Cité 
VINCI a décidé d’apporter un soutien à tous ceux qui sont en première ligne dans la crise du Coronavirus dans les secteurs hospitaliers, sanitaires, sociaux et scolaires. Dans cet élan de solidarité, l’équipe de la Fondation VINCI pour la Cité lance VINCI Solidarity, une plateforme pour faciliter l’engagement citoyen des collaborateurs de VINCI en France, que présente Anne-Flore Couronné, responsable régionale et communication au sein de la Fondation VINCI pour la Cité, aux côtés de Justine Schmitt, Chargée de partenariats privés et de fonds privés chez Unis-Cité.

LA GRANDE TRANSITION

Mercredi 22 avril — Chaleur sur la ville : comprendre et atténuer les îlots de chaleur urbains
— avec le Lab Recherche Environnement VINCI-ParisTech
Pour Patrick Stella, maître de conférences à Agro ParisTech, l’urbanisation modifie significativement l’environnement. Un des phénomène les plus connus est celui d’îlot de chaleur urbain qui reflète le fait que les villes sont plus chaudes de quelques degrés par rapport aux zones périurbaines et rurales adjacentes. Ce phénomène a de nombreuses conséquences, à la fois sanitaires, économiques et environnementales. Mais comment s’explique-t-il, quelles en sont les conséquences et quels aménagements peuvent en favoriser l’atténuation ?

PRÉPARER DEMAIN

Mardi 21 avril — Il ne faut pas confondre télétravail et confinement
La tendance lourde au développement du télétravail sortira renforcée de l’expérience grandeur nature du confinement. Cependant, cette grande répétition doit avant tout nous alerter sur les conditions qu’il reste à réunir pour réussir durablement la mise en œuvre du travail à distance. Dominique Losay est président de NWOW, le think tank du travail réinventé.

UN PAS DE CÔTÉ

Lundi 20 avril — La nature en ville, une « promesse dangereuse » ?
« Plus les villes sont grandes, plus la nature recule, plus des espèces sauvages sont contraintes de vivre en milieu urbain, plus nos univers sont connectés, plus vite les vecteurs de propagation agissent. » Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly-sur-Seine, et Didier Sicard, épidémiologiste, nous invitent à repenser le modèle de la concentration urbaine et notre rapport à la nature en ville.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Vendredi 17 avril – Place à l’architecte assisté.e par l’IA ?
Stanislas Chaillou, architecte et data scientist chez Spacemaker AI en est convaincu : l’intelligence artificielle a apporté de nouveaux moyens et méthodes à des défis jusqu’à présent laissés sans réponses. Parmi eux, le generative design. Que peut-il et comment fait-il évoluer les pratiques des concepteurs ?

LA GRANDE TRANSITION

Jeudi 16 avril – La mobilité, smart et durable à la fois
— avec le Lab recherche et environnement
Les conditions modernes de la mobilité, et en particulier les évolutions liées au numérique et à la smart mobility, pourraient bien faire advenir une mobilité plus durable. Fabien Leurent, chercheur à l’Ecole des Ponts-ParisTech détaille quelles adaptations doivent encore être menées.

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 15 avril – Voyage en terres d’accueil
— avec la Fondation VINCI pour la Cité
Guillaume Capelle a fondé Singa pour créer des opportunités d’engagement et de collaboration entre les personnes réfugiées et leur société d’accueil. Liens entre les individus autour du vivre ensemble, enrichissement culturel et création d’emplois sont à la base de la démarche de sensibilisation qu’il présente pour déconstruire les préjugés sur l’asile.

PRÉPARER DEMAIN

Mardi 14 avril – Le coronavirus a t-il tué la Smart City ?
— avec La Fabrique de la Cité
C’est avec le concours de celles et ceux qu’on nomme « les invisibles » que nos infrastructures et la satisfaction de nos besoins essentiels se maintiennent. Envolées les promesses de la Smart City ! Cécile Maisonneuve, présidente de la Fabrique de la Cité, explique pourquoi la Smart City semble ne pas passer le test de la résilience, alors même qu’elle pourrait beaucoup dans la gestion des épreuves récentes.

UN PAS DE CÔTÉ

Vendredi 10 avril – Aborder la question environnementale comme système : qu’est-ce que le métabolisme urbain ?
Aristide Athanassiadis est Docteur en Art de Bâtir et d’Urbanisme de l’Université Libre de Bruxelles, et Doctor of Architecture and Planning from The University of Melbourne. Il est co-titulaire de la Chaire d’Economie circulaire et de Métabolisme Urbain à l’Université Libre de Bruxelles. Il a co-créé l’association sans but lucratif et la plateforme open-source de métabolisme urbain Metabolism of Cities. Cette initiative vise à promouvoir le métabolisme urbain en rassemblant les chercheurs, les données et les publications dans un lieu central et en développant des outils en ligne gratuits pour l’enseignement, la recherche et la pratique.

LA GRANDE TRANSITION

Jeudi 09 avril – Rendre abordables les bâtiments zéro énergie
— avec le Lab Recherche Environnement VINCI-ParisTech
Selon la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, tous les bâtiments devront s’approcher d’un bilan énergétique positif en 2020. Beaucoup craignent un renchérissement des coûts de construction. Bruno Peuportier, directeur de recherche à MINES ParisTech et au lab recherche environnement VINCI ParisTech, présentera une méthodologie permettant de réduire les coûts à toutes les étapes du cycle de vie d’un projet de construction à énergie positive. Étienne Vekemans, responsable de la structure de formation et labellisation Propassif, présentera trois projets de bâtiments passifs.

N’hésitez pas à visionner le replay en supplément de la présentation de Bruno Peuportier et celle d’Étienne Vekemans.

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 08 avril – La Cloche : Agir contre la grande exclusion
— avec la Fondation VINCI pour la Cité
Louis-Xavier Leca a co-fondé l’association la Cloche pour permettre le passage à l’action des citoyens dans la lutte contre la grande exclusion, à travers le changement de regard et la création de lien social, en complément des pouvoirs publics et des professionnels de terrain.

Accédez au support de présentation de la conférence.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Mardi 07 avril – Quand le numérique renforce la congestion urbaine
— avec La Fabrique de la Cité
Camille Combe, chargé de missions à La Fabrique de la Cité, relève un paradoxe de la modernité : alors que le numérique promet de « déjouer le trafic », l’optimisation des temps de trajet individuels n’a pas permis d’infléchir l’augmentation tendancielle des embouteillages en ville. Et si le numérique renforçait la congestion ?

PRÉPARER DEMAIN

Lundi 06 avril – Le véhicule autonome, remède à la distanciation sociale ?
Pierre Delaigue, directeur de projets Mobilité autonome, connectée et électrique de Leonard, propose une introduction aux promesses et aux défis du véhicule autonome, dont la crise sanitaire a récemment souligné le rôle dans la mobilité des biens et la logistique urbaine.

UN PAS DE CÔTÉ

Vendredi 3 avril – Les Champs (Elysées) des possibles
Philippe Chiambaretta, le fondateur de l’agence de recherche et de création architecturale PCA Stream, présente une vision 2030 de « la plus belle avenue du monde », qu’il a élaborée avec une cinquantaine de chercheurs, historiens, scientifiques, ingénieurs, artistes, acteurs économiques et culturels français et internationaux — et présentée au Pavillon de l’Arsenal dans le cadre de l’exposition « Champs Elysées : histoire et perspectives ».

LA GRANDE TRANSITION

Jeudi 2 avril – Le défi du bâtiment durable
L’architecte Dimitri Roussel, fondateur de l’agence DREAM, associé à la réalisation de l’emblématique Arbre Blanc de Montpellier, détaille ses convictions pour une architecture et une construction durables.

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 1er avril – Habiter le paysage urbain
— avec la Fondation VINCI pour la Cité

Nicolas Détrie, fondateur du collectif Yes We Camp, racontera comment l’association devenue entreprise sociale s’est spécialisée dans le déploiement de projets urbains éphémères avec pour mot d’ordre le vivre-ensemble.

PRÉPARER DEMAIN

Mardi 31 mars – La résilience urbaine au défi de la crise sanitaire
— avec la La Fabrique de la Cité

Chloë Voisin-Bormuth, directrice des études et de la recherche de La Fabrique de la Cité, détaille comment la résilience peut aider les villes à faire face aux chocs.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Lundi 30 mars – Un tour du monde de l’intelligence artificielle au service des villes et des territoires
L’IA peut-il contribuer à résoudre les grands problèmes urbains ? Hubert Béroche, étudiant à l’EM Lyon, a parcouru le monde en 12 étapes à la rencontre des usages les plus avancés de l’Intelligence Artificielle en ville.

UN PAS DE CÔTÉ

Vendredi 27 mars – Le jeu vidéo, source d’innovation pour la ville ?
Comment les villes imaginaires des jeux vidéo peuvent-elles inspirer les réflexions sur la ville future ? Nicolas Minvielle (Audencia) présente une étude exclusive réalisée pour Leonard.

LA GRANDE TRANSITION

Jeudi 26 mars – CleanTech et construction : les technologies au secours du climat
Benjamin Tincq (GoodTechLab) présente la première partie de notre nouveau panorama des solutions Emerging Trend « CleanTech, ClimateTech : le grand retour ? »

ENTREPRENDRE UTILE

Mercredi 25 mars – Entreprendre pour les jeunes de la France rurale et périurbaine
— avec la Fondation VINCI pour la Cité
Salomé Berlioux porte le débat sur l’avenir des campagnes et des jeunes qui sont « oubliés » des systèmes. Elle dirige l’association Chemins d’avenirs.

VOYAGES EN NUMÉRIQUE

Mardi 24 mars – Toronto, de la « métropole accidentelle » à « Google City »
— avec La Fabrique de la Cité
Marie Baléo (La Fabrique de la Cité) présente le portrait de ville consacré à la nouvelle ville mondiale nord-américaine, où Alphabet développe son concept de « quartier intelligent ».

Et pour aller plus loin, retrouvez tous les travaux de La Fabrique de la Cité sur Toronto ➡️ https://bit.ly/2Jg4S0W

PRÉPARER DEMAIN 

Lundi 23 mars – La prospective, pour préparer l’imprévisible
Pourquoi sommes-nous pris à revers par les événements ? Comment la crise sanitaire nous amène-t-elle à revisiter dans les grands scénarios pour l’avenir ? Elisabeth Grosdhomme (Paradigmes) présente comment la prospective peut nous aider à explorer ce qui peut arriver.

Qui sommes-nous ?

Pour relever le défi de la transformation des territoires et des modes de vie, le groupe VINCI a créé Leonard. Notre objectif ? Fédérer une communauté d'acteurs pour construire ensemble la ville de demain.